Français | English
FAQ Arthromac L'arthrose Avantages FAQ Accès au traitement Téléchargements Contact

FAQ

Comment est administré ARTHROMAC ?
Combien de temps les effets de ARTHROMAC durent-ils ?
Comment le médecin prépare mon articulation pour l’injection ?
L’injection d’ARTHROMAC est-elle douloureuse ?
Quelles sont les articulations pouvant être traitées avec ARTHROMAC ?
Quels degrés de sévérité d’arthrose peuvent être traitées ?
Existe-t-il des effets indésirables possibles suite à l’injection d’ARTHROMAC ?
Quelles sont recommandations à suivre après injection d’ARTHROMAC ?
Quelle est l’efficacité d’ARTHROMAC comparé aux AINS et aux corticoïdes ?
A partir de combien de temps peut-on observer un soulagement de la douleur ?
Mes deux genoux peuvent-ils être traités avec ARTHROMAC ?
Puis-je renouveler le traitement ?
Y a-t-il d’autres indications pour l’utilisation de ARTHROMAC ?
Qui peut injecter ARTHROMAC ?


Comment est administré ARTHROMAC ?
ARTHROMAC est administré par une injection unique dans l’articulation affectée. La procédure dure approximativement 10 minutes et est effectuée par un médecin ou tout autre professionnel de santé qualifié, expérimenté dans les injections intra-articulaires.

Combien de temps les effets de ARTHROMAC durent-ils ?
La durabilité varie de plusieurs mois à un an en fonction de :
- la condition et l’âge du patient
- le mode de vie du patient
- la sévérité de l’arthrose à corriger
- le type et la taille de l’articulation affectée
- la technique d’injection

Il est aussi à noter que l'efficacité d'un viscosupplément augmente avec le nombre de traitements.

Comment le médecin prépare mon articulation pour l’injection ?
Avant d’injecter ARTHROMAC dans votre articulation, le médecin :
- nettoiera la zone d’injection à l’aide d’un antiseptique
- appliquera un anesthésiant sur la zone d’injection
- aspirera un éventuel épanchement articulaire

L’injection d’ARTHROMAC est-elle douloureuse ?
L’injection est relativement indolore. L’application topique d’un agent anesthésique est possible pour améliorer le confort du patient.

Quelles sont les articulations pouvant être traitées avec ARTHROMAC ?
Toutes les articulations synoviales atteintes d’arthrose peuvent être traitées. Particulièrement le genou et la hanche, mais aussi la cheville, l’épaule, le coude, le poignet, les doigts, ainsi que l’articulation temporo-mandibulaire et les articulations zygapophysaires.

ARTHROMAC MINI, conditionné en seringue de 1 ml, est spécifiquement conçu pour le traitement des petites articulations telles que les doigts et les orteils.

Quels degrés de sévérité d’arthrose peuvent être traitées ?
ARTHROMAC peut être indiqué pour tout grade d’arthrose.

Existe-t-il des effets indésirables possibles suite à l’injection d’ARTHROMAC ?
Une réaction inflammatoire avec douleur au niveau de l’articulation injectée est parfois constatée après injection. Ces réactions temporaires qui ne durent généralement pas plus de 72 heures ne doivent pas être source d’inquiétude et peuvent simplement être traitées par le repos articulaire et l’application de glace.

ARTHROMAC ne provoque pas les sérieux effets secondaires associés aux AINS ou aux corticoides.

Quelles sont recommandations à suivre après injection d’ARTHROMAC ?
Après l’injection, vous pouvez reprendre vos activités journalières habituelles, mais un repos articulaire d’environ 24 heures est recommandé (pas d’exercice intense).

Quelle est l’efficacité d’ARTHROMAC comparé aux AINS et aux corticoïdes ?
ARTHROMAC produit une réduction de la douleur articulaire comparable aux traitements par AINS et corticoïdes durant les premières semaines, avec une durée d’action plus longue (jusqu’à 12 mois).

De plus, contrairement aux AINS et aux corticoïdes, ARTHROMAC apportera :
- une correction de la rigidité articulaire et une augmentation de la mobilité
- une complète sécurité. De nombreux effets indésirables et contre-indications sont liés aux AINS et aux corticoïdes
- des effets chondroprotecteur et réparateur, permettant de protéger et réparer le cartilage
- une évacuation facilitée des débris cartilagineux

Les études cliniques montrent aussi que l’utilisation d’AINS ou de corticoides en association avec la viscosupplementation est plus efficace pour diminuer la douleur que les AINS ou les corticoïdes seuls.

A partir de combien de temps peut-on observer un soulagement de la douleur ?
Chaque patient réagit différemment, mais la réduction de la douleur articulaire débute généralement entre la 2 et la 4ème semaine après l’injection.

Mes deux genoux peuvent-ils être traités avec ARTHROMAC ?
Oui, vous pouvez recevoir une injection dans chaque genou durant la même séance, ou durant des séances différentes.

Puis-je renouveler le traitement ?
Oui, si les symptômes reviennent après plusieurs mois, l’injection de ARTHROMAC peut être renouvelée sûrement et efficacement pour une nouvelle période de soulagement de la douleur (souvent plus longue que la précédente).

Y a-t-il d’autres indications pour l’utilisation de ARTHROMAC ?
Outre son utilisation pour le traitement de l’arthrose, ARTHROMAC peut aussi être indiqué dans le management post-chirurgical, notamment dans la réduction de la douleur post-arthroscopique.

Qui peut injecter ARTHROMAC ?
Un médecin formé aux injections intra-articulaires. Les médecins spécialistes comprennent (mais pas exclusivement) : rhumatologue, chirurgien orthopédique, radiologue, médecin musculo-squelettique, médecin du sport, médecin généraliste.



© 2018 Arthromac Laboratoires ORGEV. Tous droits réservés. Site internet | Novatex Bioengineering | Comblement des rides
ISO